À la pointe du progrès

 

Le secteur des industries de la pêche regroupe plusieurs activités, dont les principales sont la fabrication de la conserve et la semi-conserve, le conditionnement à l’état frais, la congélation, la fabrication de farine et huile de poisson et le traitement des algues marines.

Le tissu industriel compte 659 unités de traitement de produits de la mer en 2012, agréées par le Département de la pêche maritime dont 414 unités de valorisation à terre et 245 navires de congélation en mer.

Toutes ces unités sont agréées et font l’objet de contrôle et de suivi par des commissions centrales et régionales du Département des pêches maritimes. L’objectif de ces contrôles est de vérifier le respect de la réglementation, des conditions d’hygiène et de fabrication et de la qualité des produits de la mer.

Les unités couvrent tout le littoral marocain, les tableaux ci-dessous donnent la répartition des unités à terre et des navires congélateurs par zone.

 

Répartition des unités de congélation en mer par zone et par type de navire

zone Méditerrané Atlantique nord Atlantique centre Total
CEPHALOPODIERS     178 174
CREVETTIERS 25 7 35 67
TOTAL 25 7 213 245

Répartition des unités à terre par zone et par activité

zone Méditerranée Atlantique Nord Atlantique Centre Atlantique Sud Total
CONSERVE 2 27 14 5 48
SEMI – CONSERVE 10 7 17 0 34
CONGELATION 20 32 42 95 189
FRAIS 18 28 3 9 58
FARINE & HUILE 1 4 12 8 25
COQUILLAGE 3 12 0 8 23
DECORTICAGE 11 0 0 0 11
ENTREPOSAGE 0 3 10 0 13
AUTRES 1 7 4 1 13
TOTAL 66 120 102 126 414

Évaluer cet élément
(0 Votes)