Les bienfaits des produits de la mer

Naturellement « aliment santé », bon pour le cœur, le tonus ou la ligne… son éloge n’est plus à faire.

 

Le poisson, un allié particulièrement efficace pour votre santé

Essentiel à une alimentation variée et équilibrée, le poisson a un atout maître : un apport calorique faible (beaucoup plus faible que la viande), alors qu'il apporte des protéines, vitamines, fer et minéraux très intéressants.

Sa richesse en vitamines A est bonne pour la vue : comme celles contenues dans la carotte, les vitamines A du poisson améliorent la vue en construisant le pigment photosensible des yeux. Ses protéines en font un aliment dynamisant tout en régularisant le métabolisme. Le poisson apporte tonus et vitalité grâce au phosphore et aux vitamines B et D, et aide à conserver une bonne mémoire. Avec les vitamines E et B, qui sont des antistress efficaces, le poisson est un allié contre le stress quotidien.

De plus, le poisson participe activement à la couverture de nos besoins en oligo-éléments : l’apport de zinc, cuivre, iode, sélénium, peut pallier les différentes carences risquant d'affecter le système nerveux.

Aliment équilibré naturellement, le poisson est un excellent régulateur du métabolisme grâce à sa richesse en vitamine D, connue pour son effet de facilitateur de transit intestinal et de régulateur de métabolisme. Ainsi, la consommation régulière du poisson permet d'augmenter l'absorption intestinale et de minéraliser les cartilages en cas de rachitisme ou ostéomalacie (carence en vitamine D due surtout au manque d'ensoleillement).

 

Prenez soin de vous, mettez du poisson dans votre assiette

Le poisson est recommandé régulièrement aux jeunes enfants pour qu’ils grandissent, car les oligo-éléments, les vitamines ainsi que les Oméga 3 du poisson optimisent leur croissance.

Il est également très apprécié des seniors du fait de sa richesse en Oméga 3, ces fameux acides sont en effet de réels boucliers contre les maladies cardio-vasculaires. De plus, le poisson est un allié sûr pour lutter contre les manifestations de l’âge comme les rides, car même en avançant dans l’âge, le vieillissement des cellules est prévenu par le sélénium, un anti-oxydant puissant.

L’Organisation mondiale de la santé -OMS- recommande de consommer au moins deux à trois fois par semaine du poison, tout en variant les espèces pour profiter des apports spécifiques de chacune d’elles.

Évaluer cet élément
(0 Votes)