Poisson traditionnel de la pêche marocaine le maquereau marocain fait le bonheur des amateurs de petits poissons bleus. Consommé frais, sa chair fine et moelleuse a un goût spécifique et agréable, en conserve il fait l’objet de préparations variées très appréciées.

Poisson très prisé pour sa chair, est aussi très riche en vitamines du complexe B et en vitamine D, de même qu’en plusieurs minéraux tels le sélénium, le fer et l’iode ; C’est aussi, bien entendu, une source d’acides gras oméga-3.

 

La consommation de maquereau apporte des acides gras oméga-3, qui diminuent le risque de maladies cardiovasculaires : il est riche en acide eicosapentaénoïque (AEP) et en acide docosahexaénoïque (ADH), deux acides gras de la famille des oméga-3, qui agissent comme précurseurs de messagers chimiques favorisant un bon fonctionnement immunitaire, circulatoire et hormonal. Ces acides gras sont connus pour agir sur plusieurs plans dans l’organisme, notamment en réduisant la tension artérielle, les triglycérides sanguins et la formation de caillots sanguins, diminuant ainsi les risques d’athérosclérose.

Le maquereau rapporte aussi des protéines complètes qui servent à la formation des enzymes digestives et des hormones, de même qu’à former, réparer et maintenir les tissus, comme la peau, les muscles et les os.

Poisson aux atouts nutritionnels reconnus, le maquereau fournit de bonnes quantités de vitamines D et du complexe B, de même que plusieurs minéraux tels le sélénium, le fer et l’iode.

Nutriment Rôle
Iode L’iode entre dans la composition des hormones thyroïdiennes nécessaires à la régulation de la croissance, du développement et du métabolisme.
Vitamine D La vitamine D est étroitement impliquée dans la santé des os et des dents, en rendant disponible le calcium et le phosphore dans le sang, entre autres pour la croissance de la structure osseuse. La vitamine D joue aussi un rôle dans la maturation des cellules, dont celles du système immunitaire.
Fer Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs.
Acide pantothénique Aussi appelée vitamine B5, l’acide pantothénique fait partie d’une coenzyme clé nous permettant d’utiliser de façon adéquate l’énergie des aliments que nous consommons. Il participe aussi à plusieurs étapes de la synthèse (fabrication) des hormones stéroïdiennes, des neurotransmetteurs et de l’hémoglobine.
Sélénium Ce minéral travaille avec l’un des principaux enzymes antioxydants, prévenant ainsi la formation de radicaux libres dans l’organisme. Il contribue aussi à convertir les hormones thyroïdiennes en leur forme active.
vitamine B12 Cette vitamine travaille de concert avec la vitamine B9 (acide folique) pour la fabrication des globules rouges dans le sang. Elle veille aussi à l’entretien des cellules nerveuses et des cellules fabriquant le tissu osseux.
Phosphore Le phosphore constitue le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium. Il joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents. De plus, il participe entre autres à la croissance et à la régénérescence des tissus et aide à maintenir à la normale le pH du sang. Finalement, le phosphore est l’un des constituants des membranes cellulaires.
Vitamine B6 Cette vitamine, aussi appelée pyridoxine, fait partie de coenzymes qui participent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la synthèse (fabrication) des neurotransmetteurs (des messagers dans l’influx nerveux). Elle interagit également dans la fabrication des globules rouges et leur permet de transporter davantage d’oxygène. La pyridoxine est aussi nécessaire à la transformation du glycogène en glucose et elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. Cette vitamine joue enfin un rôle dans la formation de certaines composantes des cellules nerveuses et dans la modulation de récepteurs hormonaux.
Vitamine B2 Cette vitamine est aussi connue sous le nom de riboflavine. Tout comme la vitamine B1, elle joue un rôle dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules. De plus, elle contribue à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges.
Vitamine B3 Appelée aussi niacine, la vitamine B3 participe à de nombreuses réactions métaboliques et contribue particulièrement à la production d'énergie à partir des glucides, des lipides, des protéines et de l'alcool que nous ingérons. Elle collabore aussi au processus de formation de l’ADN, permettant une croissance et un développement normaux.
Magnésium Le magnésium participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.

100 Gde Maquereau
205 KCalorie
Une portion de 100 Gramme de Maquereau
Acides aminésTryptophane: 0,208g
Thréonine: 0,815g
Isoleucine: 0,857g
Leucine: 1,512g
Lysine: 1,708g
Méthionine: 0,551g
Cystine: 0,199g
Phénylalanine: 0,726g
Tyrosine: 0,628g
Valine: 0,958g
Arginine: 1,113g
Histidine: 0,548g
Alanine: 1,125g
Acide aspartique: 1,905g
Acide glutamique: 2,777g
Glycine: 0,893g
Proline: 0,658g
Sérine: 0,759g
VitaminesRétinol: 50μg
Folacine, totale: 1μg
Niacine: 9,08mg
Acide pantothénique: 0,856mg
Riboflavine: 0,312mg
Thiamine: 0,176mg
Vitamine B-6: 0,399mg
Vitamine B-12: 8,71μg
Choline, totale: 65mg
Vitamine C: 0,4mg
Vitamine D: 2,03μg
Vitamine K: 5μg
Tocophérol, alpha: 1,52mg
LipidesAcides gras saturés totaux: 3,257g
Acides gras monoinsaturés totaux: 5,456g
Acides gras polyinsaturés totaux: 3,35g
Omega 3: 2,65g
Omega 6: 0,39g
Cholestérol: 70mg
MinérauxCalcium, Ca: 12mg
Fer, Fe: 1,63mg
Magnésium, Mg: 76mg
Phosphore, P: 217mg
Potassium, K: 314mg
Sodium, Na: 90mg
Zinc, Zn: 0,63mg
Cuivre, Cu: 0,073mg
Manganèse, Mn: 0,015mg
Sélénium, Se: 44,1μg

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)