Super User

Super User

Recettes Hout Bladi

mardi, 26 mars 2013 21:21

Des secrets gourmands, qui témoignent de l’authenticité, de l’originalité et du savoir faire de la gastronomie marocaine, des mets marocains parfumés par des herbes et des épices de tout genre. Une cuisine, savoureuse et épicée, à base de produits de mer marocains qui révèle le savoir faire gastronomique marocain.

Consommés à toutes les occasions et sous différentes formes, les plats à base de poisson et fruits de mer marocains sont aussi savoureux les uns que les autres : grillés, frits, en tagine, farcis, boulette, en soupe, marinés...

 

Requins

mardi, 26 mars 2013 14:13

Le plan d’aménagement de la pêcherie des requins a pour objectif la préservation de ces espèces. Les mesures de gestion établies concernent la conservation et la gestion de ces espèces, le suivi des activités de pêche des navires les ciblant et l’établissement de la traçabilité commerciale des huiles de foie et des ailerons de requins.

 

 

Mesures de gestion

  • Protéger les stocks de requins qui sont situés au sommet de la chaîne trophique et qui participent à la régulation entre les espèces proies ;
  • Interdire le ciblage des espèces de requins de fond et de surface ;
  • Interdire la pêche, la détention à bord, le transbordement, le débarquement, le stockage et la vente d’une partie ou de la totalité de la carcasse des 3 espèces suivantes: le requin marteau (famille des shyrnidae), le requin océanique (Carcharhinus longimanus), et le requin renard à gros yeux (Alopias superciliosus) ;
  • Interdire le traitement et la manipulation à bord des espèces de requins de fond et de surface notamment l’extraction des foies et l’enlèvement des ailerons (fining) ;
  • Identifier les requins capturés par espèce (ventilation par espèce) au lieu de regrouper toutes les espèces débarquées dans le groupe des requins et squalidés.

 

Références juridiques

  • Décision visant la conservation des espèces de requins dans les eaux marocaines mise en place depuis 2009 (de 2009 à 2011). Elle a permis la mise en œuvre des mesures visant la préservation de ces espèces (seuil de capture ne dépassant pas 5%, interdiction de ciblage de ces espèces, interdiction de traitement (éviscération et enlèvement des ailerons), …) ;
  • Arrêté ministériel (n°1654-12 du 09 avril 2012) visant l’interdiction temporaire de pêche de trois espèces de requins : le requin marteau, requin océanique et requin renard à gros yeux ;
  • Les dispositions et mesures des ORGPs (FAO, ICCAT, CGPM, ACCOBAMS,…) et des plans d’action de la FAO.

Corail

mardi, 26 mars 2013 14:11

Le corail rouge bénéficie d’une protection internationale, la convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe (convention de Berne du 19 septembre 1979) et le protocole relatif aux aires spécialement protégées de la Méditerranée et à la diversité biologique de la Méditerranée.

Le Maroc a ratifié la convention de Berne en 2002 et a signé le protocole de Barcelone le 10 juin 1995, et a établi une réglementation nationale de la pêche de corail.

 

 

Mesures de gestion

Le plan d’aménagement du corail fixe :

  • L'effort de pêche par la limitation du nombre de navires ;
  • Les quotas de capture ;
  • Les périodes de pêche par zone.

 

Références juridiques

  • Décret n° 2-04-26 du 6 Hija 1425 (17 Janvier 2005) fixant les conditions et les modalités de pêche du corail ;
  • Arrêté du ministre de l'agriculture, du développement rural et des pêches maritimes n° 2655-06 du 21 Choual 1427 (13 Novembre 2006) réglementant la pêche de corail rouge dans la zone maritime dite «Tofino» située au large d'Al Hoceima ;
  • Arrêté n° 1566-10 du 29 Joumada I 1431 (14 Mai 2010) réglementant la pêche de corail rouge dans la zone maritime située entre Cap Spartel et Larache.

Espadon

mardi, 26 mars 2013 14:04

Le plan d’aménagement de l’espadon de la Méditerranée et de l’Atlantique définit des mesures de gestion pour respecter les engagements du Maroc vis-à-vis de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique (ICCAT) et garantir la maximisation des retombées socio-économiques à partir de l’exploitation de cette ressource. 

 

 

Mesures de gestion

Le plan d’aménagement de l’espadon fixe :  

  • La zone de pêche autorisée ;
  •   La distance à la côte autorisée ;
  •   Le quota mis en place par l’ICCAT ;
  •   Les engins de pêche autorisés ;
  •   Période interdite à la pêche ;
  •   La taille autorisée.

 

Références juridiques

  • Arrêté du ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime n° 1176-13 du 8 Avril 2013 réglementant la pêche de l’espadon ;
  • Arrêté du ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime n° 1666-12 du 17 Avril 2012 relatif à l’interdiction temporaire de la pêche de l’espadon (Xiphias Gladius) en Méditerranée : interdit la pêche de l’espadon (Xiphias Gladius) dans les eaux méditerranéennes situées entre les parallèles 35°05’10’’N et 35’47’50’’N du 15 Février au 15 Mars et du 1er Octobre au 30 Novembre de chaque année.