Les petits pélagiques marocains

Sardine, Anchois, Maquereaux … dans leur environnement marin très protégé des 3500 km de côtes du Maroc, ceux que l’on nomme les « petits pélagiques », expriment à la fois authenticité et typicité, constituent une ressource très considérable, atout majeur pour les pêches marocaines, c’est un réservoir d’oméga 3 !

Ces petits pélagiques marocains sont aussi largement pourvus en minéraux et oligo-éléments, tels le calcium, le sélénium, le phosphore, le fer et l’iode. Ils sont aussi riches en vitamines et, bien entendu, en protéines qui ont une haute valeur biologique.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)