La durabilité des ressources halieutiques est un axe stratégique de la politique de développement du secteur de la pêche maritime au Maroc. La gestion rationnelle de la ressource et son exploitation durable constituent la base pour assurer la protection et la pérennité des espèces pour les générations futures. La politique de la pêche au Maroc s’inscrit dans le contexte international en matière de durabilité en respectant les directives du code de conduite pour une pêche responsable de la FAO.

Le secteur de la pêche maritime au Maroc constitue un pôle de développement économique et social, grâce à ses effets d'entraînement en amont et en aval.

La politique marocaine vise la mise en place des fondements visant la viabilité à long terme du secteur de la pêche, la conservation, la gestion et l'exploitation rationnelle des ressources halieutiques, la limitation des répercussions des activités de la pêche sur l'environnement et l'adaptation de la capacité de pêche.

La gestion du secteur de la pêche au Maroc s’appuie sur une recherche scientifique efficiente, un dispositif réglementaire évolutif, des Plans d’aménagement efficaces, un suivi et un contrôle des activités de pêche continu, une adaptation et une modernisation de l’effort de pêche, une volonté institutionnelle de développer l’aquaculture comme relais de croissance, une délimitation d’aires marines protégées pour préserver la biodiversité du milieu marin.

Le Maroc a également institué, depuis l’année 2000, un Conseil Supérieur pour la Sauvegarde et l’Exploitation du Patrimoine Halieutique National. Ce dernier constitue un cadre de concertation d’experts scientifiques, de professionnels, de gestionnaires et des autorités.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)